L’antre de la gastronomie entérite chinoise

Sept dragons (de la gastro ?)

Une pure merveille tarbaise : le restaurant des Sept D’ragons. C’est un regret que je trainerai tout ma vie : celui de ne l’avoir jamais photographié un soir qu’il était encore en activité.

Car oui, étrangement (ou plutôt après une descente des services vétérinaires de la ville), ce fameux restaurant chinois a fermé ses portes il y a quelques mois. Par contre mis à part les pancartes « à louer », je vous assure que rien n’a changé, il est resté tel quel. Et c’est ça qui est beau, enfin, façon de parler…

Si vous cliquez sur l’image, vous l’avez en plus grand afin de profiter de ce chef d’œuvre de la décoration chinoise. Perso je trouve ça magique ! Quel souci du détail, quelle méticulosité, quelle minutie et surtout quel temps a-t-il fallu pour arriver à ce résultat ?? Pfiou, allez… 3 heures peut-être ? Un truc de malade.

Mais ce qui m’intrigue le plus, et dont je n’aurai vraisemblablement jamais la réponse, c’est le message pour le moins sibyllin : « AVES à LACAR ».  Alors chuuut… Je devrais pas le dire mais je soupçonne un message des Illuminati Chinois !!!!! Faut que je pousse les investigations, à mon avis y a du lourd là dessous. Du très très lourd même.

Bon j’arrête, après on va dire que je me moque.

Je terminerai juste par une anecdote, totalement vraie puisque vécue par ma chère et tendre. C’était il y a 4 ou 5 ans, elle était invitée à un repas avec ses anciennes collègues et elles, chose inconcevable, avaient décidé de tenter ce resto. Alors bon, globalement c’était dégueulasse, c’était crade et ça n’arrêtait pas de gueuler en cuisine… Mais le truc qui m’a fait le plus rire, c’est qu’au buffet des desserts il n’y avait qu’un seul choix : des yaourts !! Et pas des yaourts chinois, non non, de ceux qu’on achète en gros chez Métro. Et, cerise sur le nem, périmés !!
En fait Sandrine se souvient surtout du gros mal au bide qu’elle a eu le lendemain.
C’est le rat. À mon avis elle ne l’a pas bien digéré.

18 réflexions sur “L’antre de la gastronomie entérite chinoise

  1. J’y crois pas! tu ne connais pas le chinois aves l’accent? Alors je vais t’apprendre une chose, ton « aves à lacar » ça veut dire qu’il y a d’abord comme le dit l’enseigne, un buffet à voloté (le N c’est barré dans dragons) ou bien tu as le choix « avec la carte » d’où le « aves à lacar » .Tu noteras bien que le à a bien l’accent… tout est dans l’accent du sud et celui de l’asie.
    Simple non?
    😆

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :