8ème manche : Oschersleben

Moué bon ben là… j’avais pas bossé.
 
Toujours sous le choc de la désillusion d’Anderstorp, je n’avais pas du tout la tête à l’entraïnement. Dégouté que j’étais. J’ai passé les 2 semaines de préparation loin du monde de la course automobile, à faire le vide dans mon coin. Tant pis pour cette manche, tant pis pour le championnat, tant pis pour mes milliers de fans…
 
Alors oui, vous avez parfaitement raison, ce n’est pas un comportement digne d’un champion. Ceci dit j’ai quand même fait la course, sur un circuit appris à l’arrache le matin même. Juste pour la beauté de mon style…
 
 
Donc je résume la course : setups bidons, 10ème aux qualifs. Je me dis : "Marco, t’y vas sans stress, tu fais qu’un seul arrêt, tu roules sans sortir et advient que pourra"
 
C’est ce que j’ai fait, excepté le "sans sortir"… En bref une course à chier une fois de plus et une huitième place au final. 1 petit point. Par contre je ne suis pas blasé comme à Anderstorp, enfin moins…
 
Au classement général, OnOff s’envole et tout le reste stagne. Ahlala ! Quelle est dure la vie de pilote de course !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :