Bivouak Zone

Bivouak Zone

Retour à notre périple dans la vallée du Marcadau, début juin, à la recherche des lacs d’Opale.

L’endroit était anormalement enneigé pour cette période de l’année. Ça nous a empêché de suivre l’itinéraire prévu, un petit ruisseau à enjamber étant devenu un torrent infranchissable. Nous avons alors pris un autre chemin, celui qui mène au Lac Nère. Hélas celui-ci disparut rapidement dans la neige et nous nous sommes retrouvés comme 2 couillons bloqués au milieu de… rien. De la neige et des cailloux. Tiens, ça pourrait faire un tube de Francis Cabrel ça. On a même pensé que le petit lac de la photo était celui de la destination mais pas du tout. C’est une simple flaque qui n’a aucun nom.

On s’est alors mis a chercher un endroit *plat* où planter la tente. Hélas il n’y avait pas grand chose, comme vous pouvez le voir. Et quand on pensait avoir trouver le bon emplacement, il était gorgé d’eau, un vrai marécage… La suite vous la connaissez : derrière un gros rocher, un petit dévers qui nous a bien gâché la nuit…

Ceci dit il en faut plus pour nous décourager. On a hâte que d’une chose : retenter l’expérience !

 

Publicités

18 réflexions sur “Bivouak Zone

  1. J’adore tes photos de montagne! Je sais pas comment tu t’y prend pr donner une telle dynamique (le terme n’est peut être pas le bon?) : l’équilibre couleurs/luminosité/contraste est sidérant!
    C’est donc la 2eme que je veux en poster 😉
    Bravo

    • Ah ben merci beaucoup ! Ça fait plaisir, surtout que j’ai eu énormément de mal à en sortir des correctes ! Le secret ? La lumière bien sûr ! Entre 9h et 19h, avec un beau soleil, c’est assez compromis niveau photo. Les contrastes sont beaucoup trop violents. Il faut soit attendre le lever/coucher de soleil, soit profiter des nuages et de l’ambiance qu’ils donnent à la scène. Les filtres peuvent aider (polarisant et gnd) mais c’est définitivement la lumière qui fait le job (d’où cette bizarre idée de bivouaquer, tu t’en doutes bien) 😉
      Niveau PT, j’ai trouvé qu’en donnant un léger effet HDR ça rendait bien. Ça consiste simplement à déboucher les ombres. Baisser le contraste aide bien aussi.

  2. 😉 C’est ça le pire, plus tu galère, plus tu en redemandes.
    Mon dernier bivouac du mois dernier nous a permis de finir comme des éponges dans notre sac de couchage, mais je n’attends que de pouvoir y retourner. C’est grave docteur?
    Photo du bonheur vraiment sympa

    • Je connaissais Bob l’éponge, mais pas Val 😛
      Et oui c’est ça, les moments de galères (choisis bien sûr) aident à profiter de la vie. Et puis quand on peut ramener des photos sympas alors…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s