L’usine rouge – façades et cheminée

L'usine rouge

Ces bâtiments de briques forment ce qu’on appelait « l’usine rouge ». C’est la partie la plus ancienne du site. Les façades ont été retravaillées en 1881 afin de montrer le savoir-faire de la fabrique.

Les briques colorées sont teintées et vernissées, un procédé nouveau à l’époque et qui a fait prospérer l’entreprise Oustau pendant plusieurs décennies.

Mais les fours ne produisaient pas que des tuiles et des briques. En sortaient aussi des tuyaux en grès, des pavés, diverses céramiques, ainsi que des briques réfractaires servant dans les chauffages électriques. Dès le début du XXième siècle, l’usine avait déjà un rayonnement mondial ! Il faut dire que ça turbinait : en 1900, la tuilerie employait 200 ouvriers. En repensant à cette époque, la vieille cheminée s’en tord de rire…

 

PS : les infos sont tirées du site Loucrup65.fr, un formidable et passionnant travail d’archive sur tout le patrimoine des Hautes-Pyrénées, aussi bien sur le plan historique que culturel, industriel et religieux. Je recommande chaudement la visite !

Publicités

6 réflexions sur “L’usine rouge – façades et cheminée

  1. de la belle archi industrielle comme on l’aime ! Plutôt sympa qu’elle soit reconnue et préservée.
    Quant à loucrup65.fr, je confirme, passionnant et varié.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s