Le gnome de l’ancienne concession

Le gnome de l'ancienne concession

Alors que certaines personnes vous sautent à la gorge parce que vous photographiez une vieille caravane moisissant devant chez eux, d’autres viennent vers vous et vous ouvrent les grilles de leur propriété.

C’est le cas de monsieur Pomiers, un ancien industriel que j’ai eu la chance de rencontrer et qui a eu la gentillesse de me faire visiter son ancienne concession de camions. Je lui ai dit que j’étais intéressé par tous les vieux véhicules laissés à l’abandon alors il m’a montré les anciennes voitures qui appartenaient à son père.

Dans son local, j’ai aperçu ce drôle de gnome à barbichette. Je n’ai pas pu expliquer à mon guide pourquoi je prenais cette photo. Je n’assume pas encore tout…

Publicités

19 réflexions sur “Le gnome de l’ancienne concession

    • Et non ! Haha ! Pas de série… J’aurais trouvé de quoi faire si j’avais été tout seul mais avec quelqu’un dans le dos, et d’un je voulais pas abuser de son temps, et de 2 ben… j’y arrive pas !!

  1. En attendant mon fils Place Verdun, dans la voiture, une furie de gérante de boutique est venue à ma portière disant qu’elle avait appelé la police parce que je n’avais pas le droit de photographier les vitrines et la rue. Je me suis aussi faite agressée par un type à qui appartenait le magnolia que je photographiais…etc. Jamais encore on ne m’a invité.
    Il a bonne mine ton gnome !

    • Ouch rude ! Ça me rappelle que moi aussi je me suis fait jeter par une gérante de boutique. C’était à Albi, le magasin de vêtements s’appelait « Pouf ». J’avais trouvé ça rigolo mais la femme visiblement non…
      Une autre fois c’était dans une église apparemment vide, à Tarbes. J’avais pas vu un mec assis sur un banc sur le côté et il se trouve qu’étant dans le cadre, il pensait que c’était lui que je prenais en photo. S’en est suivi un moment irréaliste où on s’est engueulé en plein milieu de l’église… Folklorique.
      Après je conçois que prendre un inconnu en photo peut être perçu par lui comme une agression. C’est pour ça que je ne le fais *quasiment* jamais. Pour une devanture de magasin par contre, c’est une autre histoire…

    • Le dialogue est toujours la 1ère option et c’est vrai qu’elle marche très bien. Des fois non et c’est là où il faut s’adapter 😉
      Pas de grande série pour cette visite de concession. Le propriétaire me montrait ses voitures alors je n’ai shooté que ses voitures. Je vous les montrerai mais ça s’arrêtera là…

  2. Hâte de voir la suite.
    En tout cas moi j’ai l’impression d’avoir compris pourquoi tu as pris cette photo ou tout du moins elle me transmet des émotions et ces déjà pas mal.
    bonne journée

  3. Là je parie qu’à Noël on y est toujours, il va se défouler le marc, on va avoir droit à toutes les épaves et les vieux bidons sans parler des anciennes pompes à essence rouillées, j’en passe et des meilleures! je vous le dit moi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s