The making of sausages

The making of sausages

Avec une espèce de pompe à vélo géante, on remplit les boyaux avec la mixture vue précédemment. Et on obtient quoi ? Des saucisses.

Et dans la bonne humeur s’il vous plait !

Publicités

5 réflexions sur “The making of sausages

    • « Faire le cochon » est surtout une occasion de se retrouver et de partager de bons moments… … de faire des saucisses et du pâté. On est pas là pour déconner !!! 👿
      Disons que la bonne ambiance existe dans la famille et qu’on la retrouve partout mais attention, c’est très sérieux ! Oulala oui…
      Tu veux que je t’envoie un petit pot de pâté maison ? 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s