Tripou time

Tripou time

Pendant que les hommes continuent de découper la carcasse, les petites mains féminines (!!) démêlent tous les boyaux en faisant bien attention de ne pas les percer (sinon c’est le caca, au propre comme au figuré).

Une fois prêts, elles iront les nettoyer au ruisseau. Votre serviteur s’y collera également, bien que la technique ne soit pas super évidente surtout dans l’eau gelée où tu ne sens plus tes doigts au bout de 20 secondes…

6 réflexions sur “Tripou time

    • Oui, je pense me reconvertir dans la charcutaille de cochon, ça me plait bien. 😉
      La version couleur n’a rien d’exceptionnel, ce n’est pas sanguinolent de partout contrairement à ce qu’on peut penser.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s