Quick & (dead) friend

Quick and couiked friend

L’ambiance se dégrade encore ! Âme sensible s’abstenir.

Voilà une photo qui date du « pèle-porc », l’automne dernier. Comme son nom le laisse supposer, l’événement consiste à faire rentrer un cochon dans plein de bocaux, tout ça sous l’œil amusé de Quick.

Publicités

5 réflexions sur “Quick & (dead) friend

  1. Quick doit se dire qu’il va bien y avoir du profit pour lui 😉
    Je ne vais pas dire que j’adore cette photo, mais j’aime bien le contraste entre le chien aimé et le cochon qu’on va aimer d’une autre façon.
    Ça peut paraître bizarre comme photo pour les citadins et les campagnards qui ne côtoient pas le milieu, mais le jour où l’on tue le cochon à la ferme est un grand jour ! Je n’ai qu’à écouter ma fille lorsqu’elle parle de ça…

    • Sympa ton interprétation Val. 🙂
      La période du cochon est effectivement très importante. Mais ce qui est bien c’est qu’il y a beaucoup d’entre-aide entre les familles. Ils tuent les cochons en différés pour pouvoir s’aider les uns les autres, c’est pour ça aussi que ça va vite. Après c’est une p****n d’organisation.
      Ta fille est dans ce milieu là aussi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s