Descente vers le gouffre

Entrée du gouffre

À part les blocs erratiques en équilibre présents un peu partout sur la crête du Béout, l’intérêt de l’excursion était la visite du gouffre… ou plutôt devrais-je dire du ggooOOOUUuuuffre !!!

En fait un puits naturel d’environ 80 mètres de profondeur, déblayé à l’occasion de la construction de la gare du téléphérique. Car oui, tout le monde se fichait de ce gouffre avant l’exploitation du site. Mais au final ça faisait une « attaction » supplémentaire pour le touriste. Dans les déblais qui colmataient le fond, on y a retrouvé quand même de très vieux ossements humains et 3 machines à laver du Crétacé Supérieur (au moins).

La mama italienne étant assez peu douée en descente en rappel (c’est statistique), pour accéder facilement au fond de ce gouffre, il a été décidé de creuser un tunnel dont voici l’entrée. La petite cahute en haut était le local électrique.

Publicités

7 réflexions sur “Descente vers le gouffre

    • Merci Yoshimi. J’ai testé le N&B mais j’ai pas trouvé que ça apportait grand-chose alors je l’ai laissée en couleurs. Pas que je sois réellement convaincu de cette version mais bon, j’y reviendrai peut-être plus tard (ou pas).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s