L’homme sur les quais

115tif

Les cabines du téléphérique arrivaient sur ces quais. Je me souviens encore des départs et des arrivées, c’était ce qu’il y avait de plus impressionnant. Quand elles les quittaient, elles se mettaient à balancer pendant quelques secondes, puis elles partaient vers l’autre gare. Pendant ce laps de temps on se heurtait les uns les autres. Il y avait des poignées pour s’accrocher mais bon, c’était assez rock’n roll.

D’ailleurs il serait intéressant de savoir combien de cols de fémur de mamies italiennes ont été cassés durant l’exploitation de ce site.

Publicités

10 réflexions sur “L’homme sur les quais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s