Tchou-tchou !

Locomotive en bois

Oups, je suis un peu embêté, je pensais qu’on allait être tous morts à cette heure-ci donc je n’avais pas spécialement préparé de photo… Tss, ces Mayas… J’aurais dû me douter qu’on ne pouvait pas leur faire confiance. Des types avec des plumes partout en plus, n’importe quoi !

Je ressors donc une photo de mes vieux cartons, un jouet d’Adrien éclairé sur la table basse du salon. Le schéma est le même que pour Oui-Oui dans son avion, à savoir un snoot à la verticale de la locomotive, un parapluie à gauche de l’appareil et un réflecteur à droite.

Le truc qui me fait le plus suer c’est qu’il va falloir que je trouve d’autres photos pour les jours qui viennent… pfff ! Et moi qui pensais me la couler douce à partir d’aujourd’hui ! 😦

Publicités

11 réflexions sur “Tchou-tchou !

    • MMhh… Pas trop d’accord. Tu mets le parapluie à la place du snoot et t’as plus le spot de lumière sur la table. Au contraire, toute la table est éclairée. Et en mettant le snoot à la place du parapluie, l’éclairage de la loco est plus dur et moins esthétique.
      En général le snoot sert à mettre une lueur d’accent et vient souvent de l’arrière du sujet. L’éclairage direct au snoot n’est certainement pas très répandu mais dans des situations particulières, ça doit donner un rendu original. À tester effectivement.

  1. Le snoot sert à mettre en valeur un détail. Pour moi, il n’y a point d’hérésie à attribuer l’éclairage principal au parapluie, puis à attribuer au snoot une fonction plus particulière. En toute logique, si tu l’acceptes. ( l’exemple du présent post montre qu’il est toutefois possible d’atteindre des résultats très acceptables en inversant les rôles, et moyennant une certaine dose de talent ).

    • Merci héhé ! 🙂
      Mais c’est finalement ce que j’ai fait. Ici pour moi l’éclairage principal n’est pas le snoot, enfin en quelque sorte oui car c’est le plus puissant, mais en fait vu qu’il n’éclaire que le toit de la loco, son action sur le sujet n’est pas primordiale. En gros il sert juste à faire le rond sur la table.
      Pour moi le principal c’est le parapluie qui éclaire 90% de la loco, le fill-light étant le réflecteur.
      Je disais juste que mettre le parapluie en position zénithale à la place du snoot me semble assez chelou comme idée. Mais tout est bon à tenter, j’en suis persuadé ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s