Petite hirondelle attendant la becquée

En voilà une qui ne vole que pour mieux harceler ses parents ! Elle se met à la porte de l’enclot et piaille jusqu’à ce que papa ou maman hirondelle revienne lui donner à bouffer. Rassasiée ? Hop, elle repart pieuter dans le nid. J’ai bien vu son manège.

Et oui, il y en a aussi des comme ça dans le genre humain. 😉

Publicités

6 réflexions sur “Petite hirondelle attendant la becquée

  1. Mignone cette tite hirondelle, enfin pour le photographe, car pour les parents ça doit être une autre histoire 😉
    Elle est belle, mais je trouve qu’elle a un regard assez perçant quand même. Je pense qu’elle a du lire dans tes pensées. Elle sait ce que tu penses d’elle 😉
    C’est marrant ce que tu dis sur les humains. On en connait tous.
    Rhoooo non, ne me dis pas que c’est ton genre!
    Tu brailles, tu manges et tu ronfles????
    😉

    • Héhé ! Oh, allez, je vais pas te cacher que je l’ai été un peu, oui (mais qu’un petit peu !) 😉
      C’est bizarre ton emploi de « brailler », on ne doit pas avoir la même définition. Chez nous, enfin dans la société moderne, « brailler » s’emploie pour un enfant qui pleure. Et dans le Tyrol ? (hihihi) :mrgreen:

  2. Ah là là ! Ces enfants, toujours la même histoire 😉

    Blague à part, jolie p’tite hirondelle et belle photo. Ici, les hirondelles ont déserté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s