Film et destin…

Une ! Deux !
Une ! Deux !…
J’écope, j’écope !!
 
On m’a dit que ce blog prenait l’eau et ma foi… c’est un peu vrai. Allez zou ! Je me lance pour un petit billet de 2009. Mais de quoi vais-je bien pouvoir parler ? Mmmmh…… faudrait un truc un peu interessant… mmmmmh….. je sèche…….. mon piercing au téton ? Non, trop perso… Mmmmh…….. la dernière soirée échangiste au Brokeback Béout ? Non, trop shocking…. et puis bon, Sandrine a une image…
 
Après un bon 1/4 d’heure d’hésitation, j’ai décidé que le sujet sera :
tatatatatatatatatatatatatatatatata….. (tambours)
INCASSABLE !! – le film hein, pas mes *coucougnettes* (qui n’ont malheureusement pas été épargnées).
 
Quelle sombre daube.
Déjà faut voir ce film sous perf de caféine "pur robusta" parceque sinon tu plonges dans une profonde lethargie avant la fin du 1er 1/4 d’heure. C’est leeeeeennnt…. C’est mouuuuu…. T’as envie qu’il se passe des trucs mais non. Si au moins il y avait des dialogues mais même pas… Arrive la fin des 1ères 10 minutes et là je suis super content de l’avoir téléchargé sur la mule, parceque si j’avais du payer pour voir ça, hé bé je l’aurais trouvé encore plus mauvais. Et puis on dirait que c’est filmé à travers le trou du cul d’un chat tellement c’est sombre !!! En même temps : on y voit que dalle, il ne se passe rien… le concept est plutôt bien fichu quand même ! Chapeau !
 
Quant à l’histoire… euh… comment dire ? Ben c’est d’la merde. Et pourtant j’ai essayé d’être le plus neutre possible, avec d’un côté PH listant ce film parmi les plus belles bouses cinématographiques et JR de l’autre, le classant dans son Top 10 absolu ! Ben désolé JR, sur ce coup là t’es bien seul…. Le mec en bois qui recherche le mec en acier blindé… ça ne m’a pas fait triper une seconde. Et puis quand arrive le retournement "Oh My God !!" final, perso je ronflais depuis belle lurette ! J’en avais rien à cogner, mais alors rien de rien !!!!
Seule la photo pourrait être sauvée, des fois où on distinguerait vaguement un truc….
 
Un calvaire, ce film.
 
 
Il n’empêche que la réalité rejoint parfois la fiction.
 
Je m’étais dit que ça pourrait être marrant de rencontrer son parfait opposé… et ben non. Parceque oui, figurez-vous que j’ai croisé mon équivalent "intérim plombard" du côté obscur. Et je peux vous dire que je regrette fortement qu’il ne soit pas en verre comme le guss du film, sinon ça ferait longtemps qu’il squatterait un container vert !! Ca fait 2 semaines qu’il m’use, je suis fatigué….. Tout ce que j’essaie d’être au boulot, organisé et efficace, il en est au niveau 0. Il me fascine… Des fois je l’observe et je me demande : "comment il fait ?" Ce mec, il pourrait donner l’impression de gérer le chantier alors qu’il ne gère même pas sa propre personne. Par contre il maîtrise le brassage d’air et le monopôle de l’espace sonore comme rarement j’ai vu ! Il faudrait que j’écrive un recueil de toutes les techniques pour glander en donnant l’air de bosser. C’est un domaine qui m’interesse (sans le pratiquer of course :P) et il m’a "appris" quelques trucs bien balèzes !! Passionnant !
 
En attendant le vrai chef est passé ce matin et lui a dit que s’il arrivait à la bourre encore 1 matin, il resterait chez lui. J’attends ce moment comme… euh… un surfeur attend sa vague. Non, cherchez pas de rapport, y en a pas.
 

4 réflexions sur “Film et destin…

  1. T\’as plus qu\’à faire en sorte qu\’il arrive une fois de plus à la bourre…genre des freins capricieux, une roue qui part du côté opposé à la voiture, etc!Et sinon, ne pas aimer INCASSABLE, c\’est ne pas comprendre ce qu\’est le cinéma, le vrai ;)Sans dec\’, heureusement qu\’on est pas tous daccord, c\’est un peu ce qui fait notre fierté lorsque l\’on défend bec et ongle ce que l\’on aime. Malheureusement, pour ce coup là, ben…j\’ai raison et vous avez tort! Et pis c\’est tout :p

  2. Tu vois, c\’est exactement pour ça que j\’adore ton blog: ton talent d\’ecrivain. Si si. Hey, who\’s the biggest of the universe??? Non que je ne sois pas fan de tes photos en macro de la fascinante flore et faune francaise mais bon, à choisir, je prefère tes récits. Plus drôles…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :