♥ Saison 2 ♥

Ca y est, le championnat GTR-O recommence ! La saison 2 risque d’être palpitante, vous n’avez pas fini de trépigner d’impatience en attendant les WE de course !

 

La saison 2005-2006 introduit quelques nouveautés par rapport à la précédente. Alors en vrac :
– Teams de 2 pilotes partageant la même voiture ;
– Départs arrêtés ;
– Les 12 premiers à l’arrivée marquent des points.

Voilà le calendrier :
09/10/05 : Monza
23/10/05 : Magny-cours
06/11/05 : Silverstone
20/11/05 : Imola 2005
04/12/05 : Brno
18/12/05 : Spa-Francorchamps
15/01/06 : Oschersleben
29/01/06 : Mugello
12/02/06 : A-1 Ring
26/02/06 : Donington

 

Je vous rappelle que mon coéquipier est Niboul, que nous faisons le championnat CONFIRME et qu’il y a un plateau de 29 pilotes. Aucun n00b, que du beau monde : ça va frotter dans les chicanes !

Nous roulons avec la Ferrari 550 #51 et elle diffère énormément de la Saleen. Son moteur surpuissant fait d’elle la voiture la plus rapide des paddocks (308 km/h au freinage de Rettifilo à Monza). Les sensations se rapprochent beaucoup d’une XT, mais là je me fais du mal…
Autre point fabuleux : le freinage ! Les distances sont rétrécies de 10 mètres par rapport à la Saleen et elle entre merveilleusement bien dans les virages, c’est un régal. Je terminerai les éloges en vous parlant de l’usure des pneus qui est très raisonnable : un run de 45 minutes en pneus mediums est largement envisageable. De plus, son comportement routier ne varie pas énormément au cours de la course, contrairement à la Saleen dont la dégradation des pneus nécessitait une réadaptation constante.

 

Au niveau des points faibles, on peut dire que la 550 paye la contrepartie de ses qualités : le moteur a tellement de couple qu’il n’est pas rare de partir en sucette lors de réaccélérations rageuses. La pédale de droite est à caresser !
On peut noter également une forte tendance au sous-virage ainsi qu’une certaine fragilité de l’aérodynamique (j’ai du péter une bonne centaine d’ailerons…)

Au final, n’importe quel pilote vous dira que la 550 est une voiture aussi performante que délicate à piloter. Evidemment, avec un bon setup, de l’expérience et du talent, c’est la voiture la plus compétitive ! Mon best lap sur Monza était de 1:44:054 en Saleen, il est passé à 1:43:406 en F550.

La course est ce soir ! Soyez au rendez-vous !!

PS : un système expérimental, le LiveTV, permet de voir la course en direct ! Venez faire un tour ici :
http://www.gtr-online.com//encapsulation.php?page=live

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :