Manche 10 – Monza

Dès l’arrivée sur le serveur, BAM ! surprise : Niboul est là ! Et merde….
 
 
Monza est un circuit très populaire car très rapide. Tous les pilotes ont de l’expérience sur ce circuit et le hotlap est très disputé. Perso j’étais pas très véloce en essais (1:45:5) et je m’attendais à partir sur la 3ème ligne.
 
Les qualifications commencent. Je sors une première fois. Pooooo POOOOOOO !!!!! 1:44:5 ! Pendant 10 minutes j’ai la pôle, jusqu’à ce que Jebo puis Pikachu me la ravissent de quelques 10èmes.
Galvanisé, je refais une sortie. POOOO !!! POOOOOO !!! et clac, retour sur la 1ère ligne en 1:44:0 !
Jebo dans un ultime sursaut d’orgueil obtient la pôle dans les prolongations et me renvoie 3ème, à 3/10e… Enc… bravo champion !
Donc on a, luttant pour la 2ème place générale : Pika 2ème; moi 3ème; Niboul 5ème et Manu… ben merde il est pas là ! Je suis très très déçu… (Si si, c’est vrai.)
 
 
La course commence. Je suis bien stressé, surtout que le public italien m’apprécie guère. Il m’a semblé voir des banderoles "MARCO IL GROSSO ENCULOSO !" brandies par des mamas vénères, mais peut-être ai-je rêvé.
 
Le tour de formation se passe et… Drapeau vert ! J’écrase le champignon, passe jusqu’à la 6ème et arrive le freinage de la 1ère chicane, toujours derrière Jebo et Pika. La sueur perle sur mon front, je serre les fesses comme un dingue… va t’on me rentrer dedans ? J’ose même pas regarder dans le rétro. J’amorce le virage, ça a l’air bon mais soudain une voiture rouge déboule à toute allure et dégomme littéralement Jebo sous mes yeux !! Oh putain j’ai eu chaud… J’aurais préféré voir Pika dans les choux mais bon…
Le premier tour se passe, je met la pression à Pika qui se loupe à l’entrée de la Parabolica et zou ! je boucle le 1er tour en tête de la course !
 
Ma stratégie de course était tendue : 1 seul arrêt. Je m’étais entraîné, je savais que c’était possible mais à partir de la 1/2 h de course, la voiture est sur des oeufs. Etant 1er et extrêmement difficile à dépasser (très peu d’endroits adéquats à Monza), je ralentis le rythme pour bien assurer.
Hélas rien n’y fait, ni la concentration ni le rythme pépère : je commets des boulettes. A chaque spin je perds une place et, après une fin de 1er run catastrophique due à des pneus usés jusqu’à la toile, je ravitaille. On en est à 45 minutes de course et je suis 4 ème.
 
 
 
Cette stratégie est-elle la bonne ? Va t’elle me sauver ??
Bon, pas la peine de faire monter la sauce, vous devez vous en douter : NON. Pourquoi ? Parcequ’elle était…? Oui ?? Y en a qui savent… ? A CHIER.
Bravo, c’est ça.
 
 
A suivre…

Une réflexion sur “Manche 10 – Monza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :