Marcotaf’ 1

Tiens, j’ai eu une idée de nouvelle rubrique pour mon blog : elle s’intitulerait "Marcotaf" et décrirait la plus belle boulette de la journée ! 🙂
Je trouve que c’est sympa et puis ce sera intarissable. Allez zou ! C’est parti pour "Ze boulette of the day !!" JINGLE s’il vous plait !
 
 
POM tsss ! POM tsss ! POMPOM tsss ! POM tsss ! BAWAWAWA !  Tssssscchiiiinnnng ! (bruit de cymbales)
 
 
Merci. Alors voilà l’histoire :
 
C’était ce matin, j’étais donc au boulot en train de lire un passionnant article de Girls (mon journal préféré) sur les vergetures des tétons quand soudain apparaît mon principal ennemi : la Mamma italienne. Et cette fois-ci, en plus, elles étaient 2.
 
" Et patati et patata…. non madame, je n’ai pas ça en bleu… et gnagnagna…  non, j’ai pas ça en 4 ans, niente quatro agni… et blablabla…. Oui j’ai celui-là… mais vous ne le voulez plus, ok… "
 
En même temps je m’occupe de tous les clients qui passent :
" La gazzeta : 1€85 grazie… Ces chaussures en 38 ? J’arrive… Voilà madame, 85€20 s’il vous plait. C’est cher pour 2 boites de tampons ? Je ne trouve pas madame… Non monsieur, toujours pas de boxers en latex… "
 
Et les 2 mammas qui me tannent, qui me foutent les tee-shirts en vrac… Elles passent à la caisse, et puis non… et puis reviennent avec un autre truc en plus. Au bout de 5 minutes ça a l’air bon, je dis : "VA BENE COSI ??" – Ma ! Si ! Va béné cosi…" Ouf !
 
– "Bip ! Bip ! Bip !…. 39€ 50 s’il vous plait.
Là elles me sortent un truc en italien que je vais pas vous refaire, mais qui voulait dire qu’elles m’avaient déjà filé un billet de 50€.
– Vous plaisantez ? je dis.
– MA !! NO EH !!?? VA FANCULO EH !! CINQUANTA EUROS EN IL CULO !! MA ! IL SCANDALOSO ! (et puis d’autres trucs pas trop sympas, genre qu’elles aimeraient me latter la gueule – si j’interprète correctement les baffes qu’elles sont en train de mimer.)
 
Bon, alors déjà une Mamma, quand elle est normale ça fait du bruit. Alors imaginez 2 Mammas qui s’excitent. Tous les clients italiens du magasin se ramènent, coalition, gros scandale… mais je ne démords pas : j’appelle le boss. Hop il arrive, et pour savoir si j’ai 50€ en trop dans la caisse, ben il faut recompter. Musique, c’est parti…
 
Pendant ce temps là le monde s’accumule, les mammas se sont un peu calmées mais les gens s’impatientent. Je les redirige vers les caisses du rez-de-chaussée. Gros gros schisme !
 
Et puis bien sûr, à la fin du compte : BORDEL ! 50 € en trop…
J’essaie de faire le coup de la caméra cachée mais ça marche pas. Je l’ai dans l’os. Pourquoi ? Comment c’est arrivé ? J’en sais rien mais les mammas sont rassurées. Elles sont toutes contentes et finalement ça s’arrange plutôt bien. "Haha ! Siiiii ! Piccolo filio dé pouta va ! – Oui ! haha ! Au revoir mesdames…"
 
 
Moi ? Je le vis parfaitement bien, pas de souci. Vous savez, la honte, je la tutoie. C’est une amie au quotidien. On est un couple indissociable…
 
 
 
Mais quand même, retenez bien une chose : elle est pas née l’italienne qui m’entubera ! J’ai dit.

2 réflexions sur “Marcotaf’ 1

  1. Le genre de truces qui m\’est arrivé 2 ou 3 fois peut-être avec des gitains au Mc Dal , sauf qu\’eux , y filaient jamais les thunes !!! Pis ils sont forts les bougres , y z\’arrivent toujours avec des gosses : ça fout le bronx et détourne l\’attention!!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :