Dans ma vie, il y a des cactus…

Au sens propre du terme puisque, voyez-vous, il m’en avait été offert 3 pour mes 26 ans. Ahlala ! Q’ils étaient beaux. Je me rappelle en ouvrant le papier cadeau : 3 mignons petits cactus débordants de santé et de vitalité, encore tout rayonnants du flamboyant soleil saharien. Je leur avais donné à chacun un petit nom : Poulpo c’était celui qui avait plein de petits tentacules; Chibros ressemblait un peu à une teub, et enfin Pico, avec tout plein de piquants.
 
– "Pour t’en occuper t’as rien à faire : tu les laisses à l’ombre et tu leurs files juste 3 gouttes d’eau à chacun par semaine. Tu t’en sens capable ?
– Et comment !
– T’es sûr ?
– Maaaaiiiiis ouiiii …. pffff !"
 
 
 
Voilà. Un an après, arrive l’heure du bilan. Qu’est-il advenu de ces pauvres organismes en milieu hostile ?
 
POULPO : raide. Mais alors raide de chez raide. Enfin façon de parler puisqu’il avait ses tentacules complètement escrapoutis. Si je me souviens bien, il m’aura quitté cet hiver. Faut dire qu’il montrait des signes de faiblesse depuis l’automne. Son décès m’a chamboulé au point d’envisager une psychothérapie. J’aurai fini le deuil dans 8 mois.
 
PICO : lui, il est tout sec. Dans mes souvenirs il était plutôt vert. Le genre de vert qui laisse à penser que le végétal a la frite… Bon ben là, maintenant, il est plutôt jaune. Le genre de jaune qui laisse à penser que le végétal a clamsé… Mais attention ! Pas d’alarmisme ! Je me souviens parfaitement d’une parole d’Isa (chapitre IX, verset 3) : "quand un cactus est mort, ses piquants deviennent mous". Pico porte toujours très bien son nom, pas de souci de ce côté ! Je m’entête donc à croire qu’il est vivant. Jaune, mais vivant !!
 
CHIBROS : ma foi, c’est le seul qui semble tenir le choc. Fier, élancé et toujours ferme au toucher, il trône sur la télé depuis un an sans broncher. Il me fait croire que je suis capable de m’occuper de quelquechose dans la durée. Il a un puissant impact sur mon psychisme et je l’en remercie. Bon, ça fait aussi 5 mois qu’il a pas entrevu une molécule d’eau. Pas grave. Forza l’caloute !!
 
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :